Catéchèse

L’équipe diocésaine de la Catéchèse organise une session de formation ayant pour thème « Découvrir, redécouvrir, faire découvrir l’Eucharistie dans la vie de l’Église ».

Cette session est ouverte à tout public et aura lieu au mois de janvier 2023 dans quatre lieux de l’île. 

 

SECTEURSDATESLIEUX
ESTJeudi 5 et vendredi 6 janvier 2023

Paroisse Saint Nicolas  – salle paroissiale

(920 chemin Champ Borne)

CHAMP BORNE 

SUDJeudi 12 et vendredi 13 janvier 2023

Paroisse Saint Dominique  – salle paroissiale

(17 rue Pied de Roche – Etang Salé)

ÉTANG SALÉ

NORDLundi 16 et mardi 17 janvier 2023

Paroisse ND de la Trinité – salle paroissiale

(50 Bd ND de la Trinité – Saint Denis)

SAINT-DENIS

OUESTJeudi 19 et vendredi 20 janvier 2023

Collège Maison Blanche  

(730 rue Bernardin – Guillaume St Paul)

GUILLAUME

 

Les horaires :  de 8 H 30 à 11 H 30   et de 13 H 00 à 16 H 00


Vous êtes invités à vivre pleinement les deux jours de session pour vous approprier le thème sous ses différents aspects.

Bonjour à tous,

L’équipe diocésaine de la Catéchèse vous vous informe que sa prochaine session de formation des catéchistes
aura lieu aux dates et lieux suivants :

Les horaires : de 8 H 30 à 11 H 30 et de 13 H 00 à 16 H 00

Thème : Découvrir, redécouvrir, faire découvrir l’Eucharistie dans la vie de l’Église

Pour préparer cette session, nous vous invitons à réfléchir à la question suivante : Que représente l’Eucharistie dans votre vie ?
NB : Une Eucharistie sera célébrée à 8 H 30 le deuxième jour.

Pour ces journées, les participants devront prévoir :

  • pour la pause, leur casse-croûte.
  • pour le midi, un repas.

Ils devront prendre aussi avec eux de quoi écrire.

Cette session de formation est ouverte à tout public. Nous invitons les participants à vivre pleinement les deux jours de session pour s’approprier le thème sous ses différents aspects.
Nous comptons sur vous pour diffuser l’information auprès des intéressés et vous remercions par avance de votre collaboration.

Bien fraternellement.

PO/Père Rodolphe EMARD
Responsable diocésain
Le secrétariat

Rapport du Père Rodolphe Emard

Présentation

Le IIIème congrès international de la catéchèse a eu lieu du jeudi 08 au samedi 10 septembre 2022, à Rome. Organisé par le Conseil Pontifical pour la promotion de la Nouvelle Évangélisation, il fait suite aux deux premiers congrès en 2013 et 2017 et a permis de poursuivre les enseignements du Catéchisme de l’Église Catholique (CEC). Le thème était : « Le catéchiste, témoin de la vie nouvelle dans le Christ ». Il a porté sur la troisième partie du CEC

Le congrès a eu lieu dans la salle Paul VI, à l’intérieur de l’État de la cité du Vatican. Le Père Rodolphe Emard, responsable du Service Diocésain de la Pastorale Catéchétique et Madame Marie Monique Caliamou, membre missionné de la commission diocésaine, ont participé à ce congrès. Nous étions logés au séminaire Français de Rome, via di S. Chiara.  

234 prêtres, 14 diacres, 128 religieuses, 966 laïcs hommes et femmes ont participé à ce congrès. 158 pays ont été représentés. 156 français se sont rendus présents. Le vendredi, une messe a été célébré à l’autel de la Chaire de la Basilique Saint-Pierre. 

Documents clés du Magistère

Mgr Rino Fisichella, pro-Préfet du Dicastère pour l’Évangélisation a rappelé des documents majeurs du Magistère : 

  • 2020 : Directoire pour la Catéchèse.
  • 2021 : Motu proprio du pape François Antiquum ministerium établissant le ministère de catéchiste. 
  • Le CEC que nous devons approfondir. 

Le congrès a donc porté sur le catéchiste, témoin de la vie nouvelle dans le Christ et a abordé la troisième partie du CEC. Le Ier congrès (2013) portait sur la catéchiste, témoin de la foi et a abordé la première partie du CEC. Le IIème congrès (2017), lui, portait sur le catéchiste, témoin du mystère et a abordé la deuxième partie du catéchisme. 

Quelques points majeurs retenus lors des conférences

  • Conférence : La perspective synodale pour une catéchèse évangélisatrice par le Cardinal Mario Grech

*Tout membre du peuple de Dieu est appelé à être un disciple missionnaire. Toute la communauté chrétienne est évangélisatrice. 

*Mener une catéchèse synodale, tous ensemble. Cela nécessite une conversion synodale. Lutter contre le cléricalisme car on enlève de la valeur au Baptême lui-même et on se prive de forces vives. 

*Une catéchèse par la communauté forme à la communauté. 

*Pape François : « Il n’y a personne dans l’Église qui a tous les charismes et il n’y a personne qui n’en a aucun »

*La catéchèse doit éduquer les fidèles à prendre la parole dans l’Église. Elle doit aussi éduquer à l’écoute, dans l’humilité. 

*Nous constatons aujourd’hui une résistance des habitudes, une peur de la nouveauté et du changement. Il existe aussi une certaine inertie… Nous devons remédier à cela ! 

  • Conférence : Antiquum ministerium : la vocation du catéchiste par Mgr Mark O’Toole 

*Le Motu proprio du pape François clarifie que la catéchèse est un ministère stable pour des hommes et des femmes catéchistes, au nom du Baptême. Il s’agit d’une vocation.

*En décembre 2021, le rite a été institué. 

*Il convient de distinguer deux types de catéchistes :

– Les catéchistes avec des tâches spécifiques d’enseignement de la catéchèse. 

– Les catéchistes qui participent à différentes formes d’apostolat. 

*Une formation de 3 à 4 années est requise. Il faut un discernement, une formation rigoureuse, ce qui nécessite un financement à prévoir. 

*C’est à chaque conférence épiscopale de préparer le programme spécifique à la formation.  

*Le catéchiste doit être un véritable témoin du Christ. 

 

  • Conférence : Liberté personnelle et conscience ecclésiale par le Dr Robert Cheaib

*Aucun homme n’est libre s’il est prisonnier de lui-même, s’il est pris dans son orgueil, s’il est tout seul. 

*Plus nous faisons le bien, plus nous sommes libres. 

  • Conférence : Les 10 commandements et les Béatitudes par Le P. Mário Marcelo Coelho

*Le pape François nous rappelle que nous devons être guidés par notre conscience. La conscience doit être formée, d’où l’importance des 10 commandements et des Béatitudes. Tout être humain doit évoluer… 

*L’éducation de la conscience est indispensable. Notre vie doit être conforme à la foi que nous confessons. Une conscience bien formée, droite, authentique reflète le vrai bien voulu par le Seigneur. 

*La morale chrétienne doit orienter vers la responsabilité et à l’agir… 

*Le catéchiste est un mystagogue, celui qui fait entrer dans le mystère. Nous avons besoin de mystagogues ! 

*Aujourd’hui, nous assistons à une relativisation des normes morales. Il convient d’aider les jeunes à faire un discernement. Cela est nécessaire pour pouvoir poser des actes. 

*La formation a la conscience est un parcours long et difficile mais c’est le seul parcours possible pour construire véritablement les personnes. 

*La sequela Christi : le Christ doit être intériorisé dans la vie de chacun. 

*La catéchèse doit former à la maturité chrétienne. 

  • Conférence : « Joyeux messagers de propositions élevées » par le Dr Donna Lynn Orsuto

*Il convient d’aborder la sainteté en catéchèse. 

*Les Béatitudes sont la carte d’identité du chrétien. 

*Être des messagers joyeux. La joie n’est pas toujours facile mais essentielle. Pour parvenir à la joie, il faut faire sien le message de l’Évangile. Il faut cultiver la joie…

*4 bonnes pratiques : 

– Apprendre à écouter avec les oreilles du cœur. 

– Ce que nous enseignons n’est rien d’autre que l’amour de Jésus. Communiquer par des paroles et des actes d’amour.

– Intégrer. Personne n’est seule ! Il y a Dieu, il y a la communion des saints, il y a la communauté de l’Église. Un défi est d’aller aux périphéries, rejoindre les personnes vulnérables ou celles qui se sentent exclues. 

– Le parcours vers la sainteté est un beau parcours ! Le catéchiste en est un témoin. Savoir partager l’espérance en nous. 

*La source de la joie se trouve dans la rencontre personnelle avec le Christ : se réjouir avec lui ! 

  • Réflexions en groupes linguistiques

Le vendredi, dans l’après-midi, des réflexions en groupes linguistiques ont été menées, autour de certains thèmes à aborder en catéchèse : 

  • La question de la fin de vie. 
  • La théorie du genre. Face à cette idéologie, il convient de catéchiser sur la différence et la réciprocité homme / femme. 
  • La responsabilité et la participation de tous à la vie sociale. 
  • L’éducation écologique et la question du numérique. 
  • L’éducation écologique pour l’entretien de la maison commune. 
  • Communiquer la culture catholique. 
  • Les défis de la catéchèse moderne

La catéchèse a plusieurs défis à relever : 

  • Les questions économiques.
  • La question des migrants.
  • L’option préférentielle des pauvres. Les pauvres ont droit à l’Évangile. Se laisser évangéliser par les pauvres.
  • Les questions liées à l’écologie. Aborder la création du monde.
 
  • Quelques expériences pastorales : 

*Durant le congrès, nous avons assisté à un moment artistique, ce n’est pas sans rappeler l’importance de l’art en catéchèse. 

*L’expérience du pèlerinage. Ce chemin favorise la rencontre mais il faut que des personnes aident au cheminement. 

*Mgr Jean-Bertin Nadonye Ndongo nous a parlé du centre de catéchèse qui a été crée dans son diocèse. Le centre forme des couples de catéchistes pour l’annonce de la foi et la promotion humaine. 

*La place des réseaux sociaux. Aux États-Unis, une initiative a été prise pour évangéliser à travers les réseaux sociaux : le projet Real+True, dans l’état de l’Indiana. 

Conclusion

Mgr Rino Fisichella a conclu le congrès en soulignant que la vie nouvelle dans le Christ est une vie de liberté. Il a rappelé à nouveau l’importance de l’écoute. Pour écouter, il faut faire silence. Sans silence, nous ne pouvons pas écouter.

Le 11 octobre 2022, nous fêterons le 60ème anniversaire de l’ouverture du concile Vatican II. Il convient de s’approprier les enseignements de ce concile, notamment les 4 constitutions dogmatiques. 

En 2024, il y aura une année consacrée à la prière pour se préparer au jubilé de 2025. 

Le pape nous a rejoint en fin de congrès. Avant de bénir les participants, il a rappelé l’importance de « l’être » catéchiste et de ne pas se décourager dans la mission.

Rapport de Monique Caliamou

Thème : « Le catéchiste, témoin de la vie nouvelle dans le Christ. »

Lieu : salle Paul VI, cité du Vatican, du 8 au 10 septembre 2022.

Pour ce congrès international, étaient présents les représentants de 158 pays du monde entier. Nous étions 156 personnes pour la France, dont deux de la Réunion.

Pendant ces trois jours, nous débutions par la prière et ensuite, se suivaient les conférences. 

Le premier jour, nous avons notamment abordé les thèmes : « Appelés à la liberté » et « Antiquum ministerium ». 

Le deuxième jour, il y a eu une célébration eucharistique dans la basilique de Saint Pierre, suivies des conférences sur les thèmes de la liberté et de la conscience ecclésiale, les dix commandements, les Béatitudes.

Nous avons aussi assisté à moment artistique : « Holy dance ». Ce fut un moment très plaisant avec une belle chorégraphie. Tout cela était animé par une religieuse Anna Nobili. Cela nous a rappelé l’importance de l’art en catéchèse. 

Ensuite, il y a eu un travail de groupes linguistiques sur les thèmes suivants : 

*La formation chrétienne face au défi de la fin de vie ;

*La différence et la réciprocité entre les hommes et les femmes, l’idéologie du genre ; 

*La responsabilité et la participation de tous à la vie sociale ;

*La question du numérique ; 

*L’éducation écologique pour l’entretien de la maison commune ; *Communiquer la culture catholique.  

Un compte-rendu de ces réflexions de groupes sera communiqué aux différents diocèses dans un proche avenir.

Le troisième jour, après la prière, les conférences ont eu pour thèmes : « Joyeux messagers de propositions élevées », « Catéchèse, morale et sainteté ».                           

Puis, on a eu le partage de quelques expériences pastorales comme par exemple : 

  • « Le chemin de saint Jacques, itinéraire de conversion et défi pour l’évangélisation » ; 
  • Le centre Mobokoli du Congo qui propose une formation des couples de catéchistes pour l’annonce de la foi et la promotion humaine. On a eu droit à des vidéos et à de belles histoires humaines.  
  • Puis, on nous a présenté un projet d’évangélisation à travers les réseaux sociaux. 

Après la pause-café, nous avons droit à une rencontre avec le pape François. 

Les conférences étaient d’une façon générale très intéressantes mais parfois un peu trop théoriques.  Mais on a découvert des choses qui se faisaient dans d’autres endroits et on a pu échanger entre nous. Ce fut une expérience riche en émotions et apprentissages. 

  • Le discours du pape en résumé :

Pour le pape François, la finalité du catéchiste c’est de grandir en Christ. Le catéchiste est témoin de la vie nouvelle dans le Christ. Le vrai témoignage vient de Dieu, il est centré sur la mort et la Résurrection du Christ. L’amour du Christ est l’unique commandement. On ne doit jamais s’éloigner de cet amour !  C’est la vie nouvelle qui se révèle en nous lors de notre baptême. 

Le pape nous a incité à redécouvrir la joie d’être catéchiste, être « ministre catéchiste ». Il nous a dit de ne pas avoir peur, car nous participons à la mission de Jésus et aussi à celle du Père qui est amour. Puis, le pape nous a raconté deux petites histoires avec ses propres catéchistes…                                                                                                    

Enfin, il nous a tous bénit en nous disant qu’il accompagnait chacun de nous ainsi que les saints martyrs catéchistes qui sont nombreux. Il nous a demandé également de prier pour lui. 

Pour moi, ce fut une belle formation, malgré la fatigue et la chaleur de Rome ! 

Boîte à outils du catéchuménat adultes et adolescents

Ce dossier est pour vous, accompagnateurs du catéchuménat d’adolescents et d’adultes. Il comprend de nombreuses ressources pour préparer et vivre votre année d’accompagnement vers les sacrements de l’initiation chrétienne.

Boîte à outils du catéchuménat des adolescents

Qu’est-ce que le cheminement catéchuménal ? En quoi rejoint-il les adolescents dans leur croissance ? De quels outils disposons-nous pour aider à ce cheminement vers les sacrements de l’initiation chrétienne ? Vous trouverez dans ces pages des articles de réflexion, des documents, des outils pédagogiques pour accompagner l’initiation chrétienne des adolescents.

Boîte à outils pour la catéchèse

Ce dossier est pour vous, jeune catéchiste ou catéchiste expérimenté. Il comprend de nombreuses ressources pour préparer la rentrée du caté et plus largement vivre votre année de catéchèse auprès des enfants.

Catéchèse et handicap : Boîte à outils

Ce dossier regorge d’éléments concrets pour l’organisation et l’animation d’un groupe proposant une pédagogie catéchétique spécialisée.

Bénédiction pour les catéchistes & accompagnateurs de catéchumènes

Nous te bénissons, Père Très Saint, Source sans source,

Toi qui es à l’origine de toutes choses avec le Fils et l’Esprit Saint,

Toi qui as fait le don de la vie, qui nous combles des bienfaits de la création,

Toi qui dans ta tendresse nous as confié la terre en partage.

 

 

Nous te bénissons, Seigneur Jésus, Toi l’envoyé du Père,

Toi qui es venu partager notre condition humaine en toutes choses excepté le péché,

Toi qui nous as révélé le Père et nous apprends à vivre en enfant du Père,

Toi qui as donné ta vie par amour pour nous et nous ouvres le chemin de la Résurrection,

 

 

Nous te bénissons Esprit Saint Consolateur, don du Père et du Fils,

Toi qui emplis l’univers mais aussi le plus profond de nos cœurs,

Toi qui reposais sur le Christ et accompagnes l’Eglise au long de l’histoire,

Toi qui sanctifies et nous communiques la vie divine pour nous préparer à la gloire des Cieux,

 

 

Nous te bénissons Trinité Sainte, Dieu d’Amour et de Miséricorde,

Comble nous de ta grâce, renouvelle en nous la joie et la paix, la vie fraternelle,

Brûle nos cœurs de ta présence afin que nous soyons des êtres de communion,

Donne nous de partager ce que nous avons reçu comme témoins de la bonne nouvelle,

Donne-nous surtout, comblés de tes bénédictions,

De pouvoir te bénir sans fin,

De bénir ceux que nous rencontrons,

Particulièrement ceux qui souffrent,

Ceux que nous avons du mal à aimer,

Afin que la famille humaine soit un jour pleinement unie en Toi.

 

 

Amen.

Les catéchistes ont pu se retrouver en grands groupes lors des sessions de formation qui ont eu lieu en juillet et en août 2022. Le thème portait sur « La Bible, Parole de Dieu dans la vie de l’Église ». 

Durant la première journée, dans la matinée, les catéchistes ont pu partager ensemble sur ce que représente la Parole de Dieu pour eux. Le Père Rodolphe a ensuite précisé des fondamentaux théologiques sur le thème abordé. 

Dans l’après-midi, les catéchistes ont travaillé sur des textes bibliques. Des activités ont été proposées pour mieux comprendre comment est structurée la Bible et quels sont les livres qui la composent. La journée s’est terminée par un atelier présentant « L’’institution du dimanche de la Parole de Dieu » par le pape François en 2019. 

Le deuxième jour, dans la matinée, après la célébration de la messe, le diacre Jacques Fournier a fait un exposé biblique portant sur : « Jésus Christ, Parole du Père révélée par l’Esprit… » Pour conclure la matinée, un atelier « Lectio Divina » a été mis en place pour présenter ce qu’est la lecture priante de la Bible. 

Dans l’après-midi, nous nous sommes intéressés à ce que dit le Directoire pour la catéchèse concernant la place de la Parole de Dieu dans la vie de l’Église. Diverses activités ont ensuite été proposées pour approfondir notre thème. En fin de journée, nous avons souligné quelques évènements importants qui ont marqué la vie de l’Église depuis les dernières sessions des catéchistes, en janvier. 

Nous remercions Mgr Gilbert Aubry qui nous a visité lors de notre première journée à Saint-Paul, à l’Étang-Salé et à la Trinité. 

Nous remercions aussi les responsables des différents lieux qui nous ont accueilli : la paroisse de la Conversion de Saint Paul à Saint-Paul, la paroisse de Saint Nicolas à Champ-Borne, la paroisse de Saint Dominique à l’Étang-Salé et la paroisse de Notre Dame de la Trinité à Saint-Denis. Un grand merci aux équipes de secteurs pour leur contribution à la bonne marche de ces sessions. 

Ci-contre, vous trouverez des photos prises lors des sessions. Elles sont classées par secteurs :

  • Saint-Paul (paroisse Conversion de Saint Paul), 11/12 juillet 2022 ;
  • Champ-Borne (paroisse Saint Nicolas), 18/19 juillet 2022 ;
  • Étang-Salé (paroisse Saint Dominique), 28/29 juillet 2022 ;
  • Trinité (paroisse Notre Dame de la Trinité), 8/9 août 2022. 

Attention : les photos ci-contre ne sont pas libres de droits. Elles sont propriété du Service Diocésain de la Pastorale Catéchétique. Toute reproduction est de ce fait interdite. 

Champ Borne

Étang Salé

Saint Paul

Trinité

L’équipe diocésaine de la Catéchèse convie l’ensemble des catéchistes de votre paroisse à sa prochaine session de formation qui aura lieu aux dates et lieux suivants : 

SECTEURS
DATES
LIEUX
OUEST 
Lundi 11 et mardi 12 juillet 2022
Paroisse de la Conversion de Saint Paul
(38 bis Chaussée Royale – Saint Paul)
SAINT PAUL
EST 
Lundi 18 et mardi 19 juillet 2022
Paroisse Saint Nicolas – salle paroissiale
(920 chemin Champ Borne)
CHAMP BORNE
SUD
Jeudi 28 et vendredi 29 juillet 2022
Paroisse Saint Dominique – salle paroissiale
(17 rue Pied de Roche – Etang Salé)
ÉTANG SALÉ
NORD
Lundi 8 et mardi 9 août 2022
Paroisse ND de la Trinité – salle paroissiale
(50 Bd ND de la Trinité – Saint Denis)

SAINT-DENIS

Les horaires :  de 8 H 30 à 11 H 30   et de 13 H 00 à 16 H 00

Thème : La Bible, Parole de Dieu dans la vie de l’Église

Pour préparer cette session, nous vous invitons à réfléchir à la question suivante : Pour vous catéchiste, que représente la Parole de Dieu ?

NB : Une Eucharistie sera célébrée à 8 H 30 le deuxième jour.

Pour ces journées, les participants devront prévoir : 

–  pour la pause, leur casse-croûte et le café ou thé.

  pour le midi, un repas. 

Ils devront prendre aussi avec eux une Bible (obligatoirement) et de quoi écrire.

Cette session de formation est ouverte à tout public. Il n’y a plus la restriction des jauges ni l’obligation de la distanciation physique. (Sous réserve de l’évolution de l’épidémie et de nouvelles mesures de restriction de la part du Préfet.)

Avis de la Préfecture : La circulation virale commence à ralentir à la Réunion, mais se maintient toutefois encore au niveau élevé. Le port du masque demeure recommandé dans les lieux clos et dans les grands rassemblements pour les personnes fragiles du fait de leur âge ou de leurs pathologies.

Chaque participant est prié de prévoir son masque et du gel hydroalcoolique.

Le Service National de la Catéchèse et du Catéchuménat (SNCC) nous propose des visuels pour soutenir la campagne de la catéchèse de l’enfance dans nos paroisses. Ces visuels sont accessibles sur le lien suivant : https://drive.google.com/drive/folders/1YiVYQ3YfcAY9BdxAN_BEa7CtyphhqNUf?usp=sharing 

Chaque paroisse est amenée à personnaliser le(s) visuel(s) retenu(s) : logo du diocèse et/ou de la paroisse, site interne, différents réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn, …), QR code etc. Le lien propose une vidéo et un texte en PDF pour plus d’informations sur l’utilisation de ces visuels. 

Le SNCC nous rappelle que ces visuels sont dédiés à la catéchèse et qu’ils ne pourront pas être utilisés ou modifiés à d’autres fins. 

La signature de la Conférence des évêques de France doit figurer obligatoirement sur les visuels :


Bonne réflexion dans vos équipes de catéchèse. 

Père Rodolphe EmardResponsable diocésain, au nom du Service.

Visuels

Pour la personnification de ces visuels, n’hésitez pas à vous inspirer des 35 réponses aux questions sur le caté, sur le site du SNCC : https://catechese.catholique.fr/outils/sites-internet/2084-a-la-rentree-repondre-aux-questions-sur-le-cate/

SDPC – 14 juin 2022.

Le pape François ne cesse de nous inviter à « être catéchiste ». Mais qu’est-ce cela veut dire ?

Être catéchiste demande de faire de la place dans son emploi du temps entre vie professionnelle, vie personnelle et l’emploi du temps des jeunes, pas simple !